Association départementale des YVELINES

 -> Cliquez ici pour accéder à l’INTRANET de l’AD78 

Notre fil rouge

Apporter aide et assistance sur la durée aux plus démunis

Apporter à la personne accueillie un soutien de proximité par :

Une aide alimentaire gratuite pour elle et sa famille durant toute l’année et renforcée en période d’hiver.
Une assistance à retrouver son lien social par une préparation au retour à l’emploi, par le logement, par l’apprentissage de la langue et de l’informatique et par des activités culturelles et de loisirs.
La valeur ajoutée des Restos du Cœur repose sur sa diversité d’actions visant à faciliter, au delà de l’aide alimentaire, l’insertion socioprofessionnelle des personnes accueillies par l’association.

 

L’aide alimentaire

Une alimentation régulière …

L’aide alimentaire est une mission fondamentale des Restos du Coeur .
Priorité est donnée aux plus démunis pendant la période de l’année la plus critique dite campagne d’hiver, de début décembre à fin mars et également tout le reste de l’année.
Pour suivre les familles dans leur démarche de réinsertion et assurer une continuité de cette aide, un grand nombre de centres d’activités reste ouvert une très grande partie de l’année : c’est la campagne d’été.
La volonté des Restos du Cœur est d’offrir des repas complets et équilibrés , comprenant une viande ou un poisson ou des œufs, un légume, un fromage ou un yaourt, un dessert, du pain.
Des produits alimentaires de base, comme le lait, le beurre, l’huile, le sucre, la farine, ainsi que des aliments pour bébés sont ajoutés chaque semaine.
Des produits d’hygiène viennent compléter la dotation.
6 repas par semaine et par personne sont distribués dans nos 27 centres de distribution.

En 2016- 2017 , la progression année après année des besoins nous a conduit à distribuer dans les Yvelines
1.486.242 repas à 138290 personnes inscrites et 537 bébés.
1360 tonnes de nourriture
Les produits distribués proviennent de 4 sources :

  • les excédents de l’Union Européenne,
  • les achats à propre compte,
  • les produits collectés auprès des entreprises agro- alimentaires et de la grande distribution,
  • les collectes organisées par les entreprises et autres organisations au sein de leurs établissements au profit des Restos du Coeur.

Mais l’aide alimentaire n’est pas une simple réponse au problème de la faim, c’est aussi une occasion d’échange, de lien social, de convivialité, grâce aux relais du Coeur où les personnes accueillies sont écoutées et accompagnées.

 

L’aide à la personne

Accueil, écoute, soutien et accompagnement des Personnes Accueillies

“Les bénévoles de l’aide à la personne sont des intervenants du social et non  des professionnels” :

=>  Accompagnement des Personnes Accueillies inscrites ou non à l’aide alimentaire :

  • Première rencontre et inscription
  • Ecoute des problématiques et présentation des réponses possibles
  • Accompagnement et suivi des actions mises en place.

=> Importance du travail en réseau et du partenariat (Associations, travailleurs sociaux, etc…)

 

Les activités existantes au sein de l’Association Départementale :

=>  9 ateliers de francais

situés à Bois d’Arcy, Conflans Ste Honorine, Houdan, Les Clayes sous Bois, Limay, Mantes la Jolie, Plaisir et Sartrouville dispensent un enseignement du français, d’alphabétisation ou de remise à niveau.

=>  5 ateliers internet

accompagné et recherche d’emploi  situés à Bois d’Arcy, Plaisir, Poissy, Rambouillet, Trappes, animés par plus de 20 bénévoles, visent à lutter contre l’exclusion numérique, en apprenant à utiliser les services internet et les outils informatiques et accompagnent les personnes en recherche d’emploi

=>  1 atelier socio linguistique

à Plaisir visant à développer une autonomie au quotidien et à encourager la participation à la vie sociale et citoyenne.

=>  4 centres référents pour l’Accès aux droits et à la justice

(Bois d’Arcy, Plaisir, Rambouillet, Vernouillet). Partenariat avec le bareau de Versailles.

  • Détection d’un problème juridique chez la personne accueillie
  • Préparation de la consultation, mises en état du dossier
  • Accompagnement éventuel de la personne dans la mise en oeuvre des préconisations faites par l’avocat (courrier, aide juridictionnelle, DALO, etc…)

=>  Culture et Loisirs :

  • Séances de cinéma dans les salles de Poissy, Mantes -la-Jolie, les Mureaux,  Verneuil, Les Clayes-sous-Bois, Trappes,
  • Vacances: 
Plusieurs formules
  • Familles
  • Jeunes
  • Séniors
  • Courts séjours

=> Visites et activités :

En fonction des propositions de nos différents partenaires (matches, théatres, concerts….).

=> Microcrédit  et conseil budgétaire :

En 2015-2016, 28 dossiers ont été présentés et 16 ont été acceptés.

=>  1 résidence sociale à Poissy qui accueille 17 familles.

=>  Des points info logement également mis en place dans plusieurs centres.

Outre ces activités majeures, d’autres activités de service existent dans de nombreux centres pouvant faciliter ou améliorer la vie quotidienne : écrivain public, vestiaires, laverie, coiffure, bibliothèque, jardin de proximité, arbre de Noël…

L’ensemble de ces accompagnements ouvre la porte au dialogue et facilite contacts, convivialité et échanges pour permettre aux personnes que nous accueillons de retrouver le chemin d’une réinsertion progressive.

L’aide à l’insertion

Disposer d’un toit et retrouver le chemin de l’emploi sont des étapes élémentaires de l’insertion sociale.

=> Un toit pour reprendre pied dans la vie …

La résidence sociale des Toits du Coeur accueille dans un petit immeuble récent situé à Poissy des personnes en difficulté relevant du Plan Départemental d’Hébergement pour les Plus Démunis. Cet acceuil est temporaire et une équipe de bénévoles accompagne les résidents vers le relogement définitif.
Les 10 logements, du studio aux 3 pièces, sont entièrement meublés et équipés d’un coin cuisine et d’une salle de bains.
Par ailleurs, les Toits du Coeur ont mis en place des baux glissants pour des familles ayant déjà résidé dans cette immeuble et pour lesquelles le relogement en bail direct pose quelques difficultés transitoires.
En 2016/2017, 25 familles ont bénéficié de cette résidence ou de baux glissants.

=> Reprendre la route de l’emploi

Deux ateliers et chantiers d’insertion (ACI), ouverts en 2008 et 2011, grâce à nos partenaires financiers, le Conseil Départemental des Yvelines, la DIRECCTE et l’Europe (FSE) permettent d’accompagner pendant plusieurs mois les personnes en vue de se préparer à l’entrée en formation et au retour à l’emploi

Ces personnes sont recrutées sur prescription de Pôle Emploi, de la Mission Locale, du PLIE et de TAS et employées en Contrat d’Insertion (CDDI) et encadrées par une équipe de 3 professionnels et d’une douzaine de bénévoles.

Dans les deux ateliers des Clayes-sous-bois et d’Aubergenville , les personnes sont formées et employées à des tâches de rénovation et de démantèlement d’ordinateurs, fournis par des entreprises et des administrations.
L’immersion temporaire en entreprise-partenaire (comme IKEA, INRA) permet, pour certains, de valider en cours ou fin de cursus l’aptitude des personnes à occuper un emploi.

Chaque année ces ateliers accompagnent environ 60 personnes avec un objectif de sortie dynamique (emploi véritable ou entrée en formation) de 60%.

Nos partenaires

L’Europe cofinance les chantiers d’insertion

 

Ce projet est cofinancé par le Fonds social Européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014-2020